Poêle A granulés de bois

Conseils pour sélectionner son poêle

Le chauffage au bois plait de par ses propriétés écologiques et économiques. Il  a également l’atout de présenter un aspect plus chaleureux. C’est ainsi que le poêle a volé la vedette au radiateur. Mais, entre poêle à bûches et poêles à granulés, la question est de savoir lequel est plus bénéfique. Au fait, la réponse repose en grande partie sur les besoins de chacun.

Sur le plan pratique

Côté alimentation, le poêle à granulés parait plus pratique car il est automatiquement alimenté par un réservoir mécanisé. Ce modèle est également doté d’un réglage permettant une régulation de la température et une programmation de l’appareil. Quant au modèle à bûches, il doit être alimenté au moyen d’un  chargement régulier.  Toutefois, le poêle à granulés est connu ne pas être aussi confortable que celui à bûches en termes d’intensité des flammes et de sonorité.

En matière d’entretien, un ramonage de deux fois par an est nécessaire – qu’il s’agisse d’un modèle à bûches ou à granulés. Mais, si le poêle à bûches peut se suffire d’un nettoyage régulier; le poêle à granulés, lui, doit obligatoirement être entretenu par un installateur en raison de ses mécanismes plus complexes. Il est par ailleurs opportun de se fier au rt 2012 qui prend en considération l’économie d’énergie lors du choix de l’appareil.

Sur le plan économique

Le rendement – qui est le rapport entre la quantité d’énergie produite et la quantité d’énergie consommée – permet notamment de déterminer l’économie réalisée par un poêle en matière énergétique. Il faut savoir que le rendement d’un poêle à bûches est généralement compris entre 65 et 85%, et peut atteindre les 90% si le modèle est à accumulation. Quant au rendement d’un modèle à granulés, il varie entre 85% et plus de 90%.

En termes d’autonomie, les modèles à granulés peuvent marcher de 12h à plusieurs jours. Cette capacité d’autonomie repose principalement sur la capacité du réservoir. Les poêles à bûches actuels peuvent fonctionner environ 8 ou 10 heures d’affilée. Ils connaissent une nette  amélioration grâce à une bonne maitrise des admissions d’air, ainsi qu’à une meilleure étanchéité des appareils.

Et côté coûts

Les poêles à bois coûtent entre 1000 et 6000 euros. Et les modèles à accumulation (qui emmagasinent la chaleur émise pour ensuite la restituer plus tard) peuvent coûter jusqu’à 15 000 euros. Ces modèles ont en effet l’avantage de permettre une économie d’énergie importante. Les poêles à granulés, eux, coûtent entre 2500 et 6000 euros. Ils sont plus destinés à répondre aux besoins d’une habitation à basse consommation d’énergie.

Il faut savoir qu’à puissance de chauffe égale, les granulés reviennent plus chers que le bois. Un stère de bois coûte en général 75 euros, et une tonne en vrac de granulés vaut dans les 290 euros. Sachez que la livraison de granulés à Épernay comme dans n’importe quelle autre localité en France est désormais très facile.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.